Généalogie des patronymes de T à Z

Les familles THIERRY

 

Historique de la  famille THIERRY selon un texte rédigé par Emile Decker

 

 

Le patronyme THIERRY s’implante à Blodelsheim dans les années 1770 où il a pris racine dans ce village de la plaine de la Hardt Rhénane. En 2016 il est toujours bien implanté dans cette localité, mais dans un avenir pas trop lointain il a tendance de disparaitre faute de succession. 

 

Depuis ce temps-là les << THIERRY >> font parti du paysage locale, mais on les découvre également dans toute notre région et au-delà.

 

  << THIERRY >>  serait un patronyme originaire du Nord de la France, il faudrait se rappeler de la ville de « Château THIERRY »

 

Suite à de longues recherches nous avons découvert l’origine de cet André THIERRY qui avait fait mariage à Blodelsheim. Aider par une connaissance, grande généalogiste de Masevaux, suite à des recherches elle a découvert ce André THIERRY originaire de Belfort où il devait résidé, fils d’un Blaise THIERRY et son épouse Ludowika UETTWILLER bourgeois et horticulteur à Belfort.

 

André THIERRY serait né le 15 octobre 1750 à Belfort et serait décédé le 2 mars 1817 à Blodelsheim. (voir registre des sépultures de Blodelsheim).

 

 Il fait deux mariages d’après des recherches qui nous font découvrir qu’il avait fait un 1er mariage avec Catherine BOOG fille de Hans Georg BOOG bourgeois de Blodelsheim. On ne connait pas la date de ce 1er mariage, mais il existe un contrat de mariage daté du 6 juillet 1773 classé aux ADHR de Colmar en 4 E Landser côte 467 dont nous avons fait une copie en résumé.

Il est noté que les futurs mariés promettent de se marier avec le très saint sacrement du mariage et avec la bénédiction du prêtre. Le marié promet à sa future épouse un dot de mariage (Morgengaab) de 300 livres tournois. ( un dot appréciable… !)

 

Une petite note figurant dans le contrat de mariage qui nous transmet une information importante qui dit :

Je soussigné, De SALOMON, major dans les Hussards, certifie que la nommée Catrine POQUE « Catherine BOOG » a travaillé chez moi comme journalière depuis sept ans. Pendant ce temps elle a épargnée entre 5 à 600 livres qu’elle a placée.

 

Fait à Blodelsheim le 20-5-1773

Signé : De SALAMON – Major des Hussards 

 

 

D’après des recherches de ce 1er mariage d’André THIERRY sont nés 4 enfants qui sont probablement décédés en bas âge.

 

Cette Catherine BOOG est décédée le 21 mai 1782 à Blodelsheim. André THIERRY, veuf, fait un 2ème mariage le 14 octobre 1782 avec Anne Marie HERR âgée de 22 ans fille de Jean HERR et Madeleine GROTZINGER de Blodelsheim. De cette 2ème union sont issus 8 enfants dont un garçon, Philippus s’est marié avec une Marie Anne BIECHELIN originaire de Balgau.

 

On découvre également un Simon THIERRY fils de Blasy et Ludowika UETTWILLER qui est décédé à Blodelsheim âgé de 80 ans, il serait donc né en 1756 voir Belfort, probablement frère de André vu le nom des parents.

Ce Simon THIERRY c’est marié avec une Marie Barbe DECKERT fille de Blaise et Barbe RUDOLFF. Ce couple donna naissance à deux enfants.

Une Anne Barbe THIERRY née le 18-8-1783 à Blodelsheim fait mariage le 11 novembre 1812 avec Antoine FIMBEL.

 

Un 2ème garçon, Jean Jacques THIERRY né le 3-7-1786 à Blodelsheim fait 2 mariages, le premier eu lieu le 7 octobre 1812 à Hartmannswiller avec Marguerite WÜHRLIN qui est décédée le 1-6-1822 âgée de 35 ans à Blodelsheim. Ce couple donna naissance à 7 enfants, dont 2 arrivés à l’âge adulte se sont mariés.

 

2ème mariage de Jean Jacques THIERRY, le 25-11-1823 à Blodelsheim avec Madeleine WERNER de Blodelsheim, fille de Joseph WERNER et Thérèse JECKER, cette 2ème union  donna naissance à 8 enfants dont 3 arrivés à l’âge adulte se sont mariés.

Pour en savoir plus sur le père Pius Winckler voir le thème :

Paroisse : religieux de Blodelsheim.

Tableau de mariage qui fut offert
aux mariés au début du XXe siècle.
Sont incrustés les initiales des mariés et la date du mariage.

Août 2022.