top of page

Jeunes Blodelsheimois dans les différents conflits de 1770 à 1870 soit avant et pendant la Révolution 
française, puis les
 guerres napoléoniennes, puis les conflits du XIXe siècle jusqu'en 1870  

Voici tout d'abord les soldats napoléoniens dont certains furent soldats révolutionnaires auparavant et dont l'un ou l'autre a même servi sous le roi Louis XVIII après l'abdication de Napoléon.

Source : site geneawiki avec l'aide de passionnés de recherches sur les soldats des guerres napoléoniennes, liste recoupée avec les recherches initiales d'Emile Decker dans les années 1980 aux Archives Départementales du Haut-Rhin.

Un grand merci à Eric Deis de Wittenheim et Michel Zimmerlé de Battenheim pour leur aide précieuse.

 

ANTONY Etienne (1785-1843)

BAUMANN François (1779-  ?  )

BERNARD François (1779-  ?  )

BOOG Jean (1791-  ?  )

BRODHAG Martin (1791-  ?  )

BUCHLIN Alexandre (1782-1864)

CHARRUE Jean Christophe (1769-  ?  )

DAVID Denis (1790-1863)

DECKERT Arbogast (1794-1865)

DECKERT François Blaise (1763-  ?  )

DECKERT Grégoire (1787-1864)

DECKERT Guillaume (1789-1810) † étant soldat, à l'hôpital de Bruxelles

DECKERT Lucas (1785-  ?  )

DECKERT Martin (1794-  ?  )

DECKERT Mathias (1791-1853)

EICHENBERGER Chrétien (1789-  ?  )

FRICKER François Joseph (1788-1845)

FRICKER Gaspard (1787-1868)

GRUSS André (1788-1813) † bataille de Custrin dans la campagne d'Allemagne (aujourd'hui en Pologne)

KUHN Gabriel (1788-1882)

LINDER Joseph (1774-1795) † après la bataille de Maastricht (aujourd'hui aux Pays-Bas)

MULLER Laurent (1783-  ?  )

MUNDWILLER peut-être Bernardus ? (1788-  ?  )

MUNDWILLER François Damien (1788-1816) † à Blodelsheim peu après son retour à Blodelsheim

MUNDWILLER Quirin (1793-1866)

RENNER Maximilien (1793-1814) † à la campagne d'Allemagne à Landau (Palatinat)

RENNER Pierre (1792-1868)

RUDOLFF François Joseph (1786-1815) † à Waterloo (Belgique)

SCHILLINGER Joseph Antoine (1793-1858)

SCHNEIDER Joseph (1779-  ?  )

SEILLER Léger (1789-1838)

SITTERLE Aloyse (1792-1869)

SITTERLE Constantin (1790-  ?  )

SITTERLE François Damien (1789-1861)

SITTERLE Valentin (1790-1813)    † à la campagne d'Allemagne à Stettin (actuelle Pologne)

STOFFEL Antoine (1771-1795)      † à l'hôpital de Bonn eRhénanie (Allemagne)

WAITZ Jean Baptiste 1793-1814) † à la campagne d'Allemagne à Landau (Palatinat)

WERNER Clément (1792-1813)     † à la campagne d'Allemagne à Lauenburg (Schleswig-Holstein)

WERNER Ignace (1791-  ?  )

WERNER Martin (1785-1809)        † à la campagne d'Espagne, hôpital de Tudela (Navarre)

 

Cette lignée ANTONY s'est éteinte à Blodelsheim.

Après recherche nous découvrons que Denis DAVID est né, non en janvier, mais le 11 juillet 1790. 
Il fut douanier et se maria avec Marie Thérèse Werner à Blodelsheim le 13 juillet 1819. Ils eurent un fils : Claude, François, Benjamin DAVID (1832-1878).
Il est peut-être décédé à Fessenheim. 
source : geneanet

Familles DECKERT : il y eut 7 soldats napoléoniens DECKERT 

Voici ci-dessous une généalogie partielle des générations DECKERT concernées.

François Blaise DECKERT fut lui, soldat révolutionnaire, napoléonien et soldat du roi Louis XVIII. Il nous fut inconnu.
En 2022, Mrs Brennan nous transmis des documents à son sujet ; qu'un descendant DECKERT émigré aux Etats-Unis en 1852 emporta avec lui.
Mrs. et Mr Brennan vinrent visiter Blodelsheim en septembre 2022, venant sur la terre des ancêtres de Mr Brennan dont la grand-mère fut une DECKERT.


 

🇺🇸 François Blaise DECKERT was a revolutionary soldier, a Napoleonic soldier and a soldier of King Louis XVIII. He was unknown to us.

In 2022, Mrs. Brennan sent us some documents about him, which a DECKERT descendant emigrated to the United States in 1852 and took with him.

Mrs. and Mr. Brennan came to visit Blodelsheim in September 2022, coming to the land of Mr. Brennan's ancestors whose grandmother was a DECKERT.

On ne sait pas ce que souhaita François Blaise Deckert auprès du roi Louis XVIII.

Ces lettres sont donc conservées par ce couple américain qu'un certain François Blaise Deckert emmena avec lui en 1852. 
Sa descendance aux USA les ayant gardé.

François Joseph FRICKER est l'ancêtre des FRICKER de Blodelsheim aujourd'hui, tels les lignées de Louis FRICKER, Albert FRICKER et Lucien FRICKER notamment.

Gabriel KUHN et son épouse Madeleine, née GABA eurent une nombreuse descendance : 9 enfants.

Au début du XXe siècle le patronyme KUHN s'est éteint à Blodelsheim.

MUNDWILLER  ?  (1788-  ?  )

Pour ce MUNDWILLER il y a une incertitude, s'agit-il de Bernard MUNDWILLER, né le 18 mars 1788 d'après les sites geneanet et mémoiredeshommes ?
Dans le cahier SAIREPA édité par Emile Decker on ne trouve pas de MUNDWILLER né le 18 mars 1788, par contre un Bernardus MUNWILLER, né le 18 août 1788.

Pourrait-il alors s'agir de ce Bernard MUNDWILLER ?
 

MUNDWILLER ? (prénom non identifié) (1788-      )

 

Fut militaire de 1807 à 1813

il a d’abord servi dans la 4e Légion d’Infanterie de 1807 à 1810, prisonnier en Andalousie en juillet 1808 lors de la bataille de Bailén.

 

Pour en savoir plus sur cette bataille :

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Bailén

 

puis fut intégré dans la Compagnie de Chevaux-Légers Lanciers de la Garde Royale d’Espagne de 1810 à 1813. Pour se faire une idée de cette compagnie un dessin est proposé ci-dessous.

 

Voici sa fiche sur le site « Mémoire des Hommes » :
 

Après ces années napoléoniennes on ne trouve aucune d'un Bernard MUNDWILLER dans l'état civil de Blodelsheim.
Ce garçon a donc fait la campagne d'Espagne comme François Damien MUNDWILLER, né le 20 septembre 1788 qui est décédé le 2 novembre 1816 à Blodelsheim.

SITTERLE Aloyse est l'ancêtre de nombreux SITTERLE à Blodelsheim aujourd'hui. Les lignées d'Albert SITTERLE (commerçant), Bernard SITTERLE (Bader), Eugène SITTERLE, André SITTERLE notamment, sont de sa descendance.

La descendance de François Damien SITTERLE s'est éteinte à Blodelsheim. Un de ses fils, Dominique, fut le père d'Aloyse Sitterlé, maire de Blodelsheim de 1936 à 1940. Certains de ses petits-fils ont émigrés aux Etats-Unis vers 1880.

Pour (les) Antoine STOFFEL c'est la bouteille à l'encre !

Pour les sites geneanet et memoiredeshommes, il y a :    STOFFEL Antoine  (1771-   ?  ) qui est encore signalé vivant en 1812.
Dans les Archives Départementales du Haut-Rhin, il y a : STOFFEL Antoine  (   ?  -1795)

Dans le registre SAIREPA de Blodelsheim on trouve :          STOFFEL Antoine né en 1770 qui décède en 1830 mais aucun STOFFEL Antoine né en 1771 !

Mais que sont devenus la douzaine d'autres garçons de Blodelsheim dont on ne sait rien à ce jour ?

Que sont-ils devenus après leurs années de Service National ?

Se sont-ils implantés en d'autres lieux ?

Ou sont-ils morts sur des champs de batailles dont aucune recherche ou recensement n'ont pu être fait à ce jour ?

Perte humaines lors des guerres napoléoniennes

Dans ces guerres napoléoniennes comme dans toutes les guerres et à toutes les époques la considération humaine fut sans doute la moindre des préoccupations !

Pour connaitre le nombre de victimes entre 1795 et 1814 voici un lien vers un site qui évoque ces pertes humaines...

https://blog.napoleon-cologne.fr/les-pertes-humaines-lors-des-guerres-napoleoniennes/

Ci-dessous les victimes militaires natives de Blodelsheim selon les recherches initiales d'Émile Decker effectuées dans les années 1980-1990 aux Archives Départementales du Haut-Rhin.

On jètera un regard sur les garçons Blodelsheimois connus qui furent impliqués dans d'autres conflits du XIXe siècle ultérieurement.

Etat janvier 2023.

Conflits du XIXe siècle

Ces garçons sont morts dans différents conflits : en Algérie, en Crimée, à Sébastopol, au Mexique, en Martinique et dans des hôpitaux en Afrique, en Amérique du Sud, en différents pays d'Europe et en Outre-Mer !

Denis David, né à Falaise dans le Calvados, enregistré à Blodelsheim, fut décoré de la médaille de Ste Hélène, il fut militaire de 1805 à 1815.



Mars 2024

bottom of page